Menu Fermer

Hello, collègue écrivain. Avant tout, il est tout à fait normal de s’inquiéter lorsqu’on écrit un livre et qu’on découvre des points communs avec d’autres romans existants… peut-être même nos romans préférés. Tu te demandes peut-être si tu as fait involontairement un plagiat de roman, si tu manques d’originalité, ou si ton imagination n’est pas aussi originale que tu le pensais.

Laisse-moi te rassurer tout de suite : tu n’as rien plagié, tu as créé ton style et ton roman en t’inspirant de tes lectures et des influences qui t’ont façonné. Je t’explique tout ça dans cet article !

HELP : mon idée de roman existe déjà ! Plagiat de roman ou pas ?

L’inspiration vient de partout !

Rappelle-toi que tout artiste, qu’il soit écrivain, peintre ou musicien, puise son inspiration dans le monde qui l’entoure. Chaque livre que tu as lu, chaque film que tu as regardé, chaque personne que tu as rencontrée, tout ça a contribué à façonner ton imagination et tes idées. Ton livre ne sort pas de nulle part, c’est le fruit de toutes tes expériences combinées. C’est donc normal qu’on retrouve les éléments d’un univers que tu avais aimé, un personnage qui ressemble à un personnage connu, etc. Et ça n’en fait pas pour autant du plagiat.

Les thèmes universels : si tu en parles ce n’est pas un plagiat de roman

Certains thèmes sont universels et récurrents dans la littérature. L’amour, la perte, la quête de soi, la lutte contre l’injustice, ce sont des sujets qui ont été explorés moult fois par différents auteurs à travers l’histoire. Il est donc normal que tu trouves des points communs entre ton livre et d’autres œuvres : heureusement, j’ai envie de dire, car cela veut dire que ton livre intéressera des lecteurs ! Si tu abordes ces thèmes, cela ne signifie pas que tu as fait un plagiat de roman, mais sans doute que tu les as interprétés à ta sauce et avec ton style !

Les ingrédients de ton livre

Imagine ton livre comme une recette où tu ajoutes différents ingrédients qui vont se mélanger. Ces ingrédients sont tes idées, tes valeurs, ton expérience de vie… Et bien sûr les influences littéraires que tu as accumulées au fil du temps. Elles font partie de ces ingrédients, mais tu peux les mélanger à ta sauce et y ajouter une partie de toi ! Conseil d’écrivain : ne crois jamais que ta vie est moins intéressante que celle d’un autre auteur 🙂

Par exemple, tu pourrais t’inspirer des Elfes, Orcs et Nains de Tolkien, mais les doter de caractéristiques et de motivations différentes de celles qu’ils ont dans le Seigneur des Anneaux. Ou bien, tu pourrais créer un système de magie original et inventer des enjeux spécifiques à ton univers. Ce sont ces adaptations qui font de ton livre une création unique… et qui intéresseront les lecteurs !

Conclusion

J’espère que c’est clair pour toi : à moins de recopier, TU N’AS PAS PLAGIÉ ! N’aie pas peur de continuer l’écriture de ton premier jet. Tes doutes sont normaux, mais reste concentré sur ton objectif ! Et n’oublie pas que Shakespeare, Hemingway, ou encore J.K. Rowling ont tous été influencés par d’autres auteurs avant eux. Ils ont puisé dans leurs lectures pour façonner leur propre style et leur propre univers.

Et n’oublie pas que tu es un écrivain toi aussi ! Si tu as du mal à te le dire, je te conseille cet épisode de podcast : Comment se sentir légitime d’écrire avec Morgane Auberon

Pour aller plus loin

Cours d’écriture gratuit : prépare ton roman et écris un chapitre

Comment bien préparer son roman, mes 6 leçons après 5 livres

Pour écrire et publier le roman de tes rêves, change tes pensées d’abord

La méthode des post it pour faire un plan de roman